Foire aux questions sur les extensions de tri

"Pourquoi je n'ai pas de poubelle de tri devant ma porte ? "

Différentes études ont été menées pour arriver à la conclusion que l'apport des déchets aux conteneurs est une bonne solution à différents niveaux :

- Nous sommes sur un territoire rural, les logements sont dispersés.
- L’apport volontaire (aux conteneurs) est deux fois moins coûteux que la collecte des poubelles en porte-à-porte.
  En 2018, sur le territoire du SYDED le coût en apport volontaire était de 4,24 €/hab/an contre 8,84 €/hab/an pour le porte-à-porte.
- Il est prouvé que la qualité de tri est meilleure lorsqu'il est en apport volontaire.
  En 2018, les refus de tri (déchets mal triés) en apport volontaire représentaient 2,4Kg/hab/an contre 8,5Kg/hab/an en porte-à-porte (quand c'est une poubelle personnelle déposée devant sa porte et collectée par un éboueur)
- Le service en apport volontaire est disponible et accessible en permanence contrairement au porte à porte.
- Enfin, les préconisations nationales encouragent à privilégier l’apport volontaire (y compris pour les ordures ménagères)

Le Syded fait son maximum pour proposer un service de qualité :

- Pour faciliter le geste de tri des citoyens, le Syded densifie régulièrement le nombre de conteneurs de tri : plus de 800 colonnes d’apport volontaire sont réparties sur le territoire.
- Les nouveaux conteneurs sont avec des visuels photographiques, équipés d'accroche-sacs et sont plus accessibles aux personnes à mobilité réduite.
- Mettre les conteneurs dans lieux stratégiques : proches des services publics, des commerces, des lieux d’usage régulier.
- Améliorer la propreté et créer un service de lavage en régie.

Quels emballages vont dans le bac de tri jaune ?

  • Les bouteilles, flacons et bidons avec leurs bouchons (produits alimentaires ou hygiène)
  • Les barquettes, pots et boîtes avec leurs couvercles
  • Les sacs, sachets, blisters
  • Les films et packaging en plastique
  • Les tubes dentifrices
  • Les emballages en métal même petits (capsule de café, métal de bouchon champagne, feuille aluminium de la tablette de chocolat…)
  • Les briques et emballages en carton

Que va-t-il rester dans ma poubelle d’ordures ménagères ?

  • Objets en plastique : brosse à dent, figurines et jouets pour enfants, goodies, briquet, assiette et couvert en plastique, règle en plastique…
  • Déchets ménagers : sac aspirateur, cigarettes, cendre…
  • Déchets d’hygiène : couche, coton tige, coton démaquillant, serviette hygiénique, tampon, pansement, gant, masque…
  • Faux amis du papier : papier photo, papier plastifié…
  • Boîte de camembert en bois
  • Les biodéchets, filtres à cafés, sachets de thé, mouchoirs et essuie-tout (si pas de composteur)

Les consignes de tri présentes sur mon emballage sont différentes que celles indiquées par ma collectivité. Que dois-je faire ?

Toujours favoriser les consignes de tri indiquées par votre collectivité. Vous pouvez également vous référer au Guide de tri de Citéo. Il est également disponible en application mobile. Les consignes y sont adaptées en fonction du territoire grâce à la géolocalisation.

Ces nouvelles consignes sont-elles valables partout en France ?

Pas pour l’instant. En 2022, 100% du territoire français sera concerné. C’est déjà le cas pour les départements voisins suivants : Charente, Dordogne, Corrèze, Creuse (1er sept 2020).

Tous les emballages seront-ils recyclés ?

Tous les nouveaux flux ne seront pas forcément recyclés d’emblée (le temps que les filières se structurent) et toutes les matières ne sont pas recyclables.
20 à 25% des emballages plastiques seront valorisés en énergie dans la Centrale Energie Déchets de Limoges Métropole qui alimente le réseau de chauffage urbain de Beaubreuil.
Il s’agit d’emballages encore difficiles, voire impossible à recycler aujourd'hui, comme certains emballages souples complexes (composés de plusieurs matériaux), qui associent plastique/aluminium : les paquets de chips, par exemple. Mais plusieurs projets de recherche de nouvelles solutions de recyclage, de réemploi et d'écoconception pour les rendre recyclables, sont en cours partout en France.

Voici également quelques consignes annexes :

- Inutile de laver les emballages, juste les vider
- Plier les emballages comme les cartonettes.
- Ne compactez pas les bouteilles, flacons et briques pour un tri plus efficace sur la chaîne.
- Ne pas imbriquer les emballages les uns dans les autres.
  Par exemple : ne pas mettre un pot de yaourt dans un paquet de chips.
- Le carton brun est à évacuer en déchèterie.
- Les emballages de produits de bricolage et de jardinage sont à évacuer en déchèterie.
- Les autres objets en plastique sont à jeter aux OM (vaisselle en plastique, touillette, brosse à dent, godet de jardinage, gants…) ou en déchèterie dans les encombrants (cintres, pot de fleur, arrosoir…).


En cas de doute, consultez le Guide de tri de Citéo

Où va ce déchet ?

Boîte d'oeufs, pots de yaourt en plastique, canette, moulin à poivre....vous avez un doute ?

Cliquez ici pour accéder au service Consigne de Tri de CITEOOù va ce déchet ?



Extension des consignes de tri