Des missions de service public

Nos engagements

3. Logo TZDepuis octobre 2015, le SYDED est labellisé par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie « Territoire Zéro déchet Zéro Gaspillage » et a signé avec l’ADEME un contrat d’objectifs déchets et économie circulaire.

 Le SYDED a ainsi engagé un véritable projet de territoire sur la période 2018/2021 pour définir une politique de prévention et de gestion des déchets dans une dynamique d’économie circulaire et de gouvernance partagée.

Dans le cadre d’une large concertation, ce projet a permis de mobiliser et de fédérer plus de 60 partenaires locaux : collectivités, établissements publics (collèges, EHPAD, offices HLM, hôpitaux), associations d’insertion et d’éducation à l’environnement, ressourceries, chambres consulaires, union des consommateurs… autour d’un programme de plus de 40 actions de réduction et de valorisation des déchets.

Quatre objectifs prioritaires ont été décidés 

  1. Mobiliser les acteurs pour territorialiser les actions et les ancrer dans la durée,
  2. Cibler les actions sur les flux prioritaires à réduire : les biodéchets des ordures ménagères résiduelles, les déchets verts et les encombrants acceptés en déchèteries
  3. Améliorer les performances de tri et de valorisation : déploiement de l’extension des consignes de tri à tous les emballages plastiques, développer de nouvelles filières de valorisation en déchèteries
  4. Renforcer la communication et l’accompagnement des habitants et des professionnels afin d’améliorer la prévention et la gestion de leurs déchets.

En 2020, le SYDED poursuit son engagement dans la construction d’ un territoire durable avec le dépôt de sa candidature pour une labellisation nationale Economie Circulaire avec l’ambition politique de formaliser une nouvelle stratégie pour les 10 ans à venir axée sur l’économie circulaire « SYDED 2030 ».

Prévention et réduction des déchets

Réduire ses déchets est une priorité car le meilleur déchet reste celui que l’on ne produit pas.

Depuis 15 ans, le SYDED a mis en œuvre différents programmes de prévention des déchets, construits avec des acteurs locaux dans l’objectif de réduire de 10% sa production de déchets ménagers et assimilés.

En une décennie, la production des ordures ménagères sur le territoire du SYDED a ainsi diminué de 20% pour atteindre un ratio de 202 Kg/habitant/an en 2019. Mais nos poubelles comptent encore plus de 30% de déchets biodégradables.

Pour prévenir et réduire les biodéchets (restes de déchets alimentaires de cuisine, déchets verts), le SYDED met en place une politique incitative pour accompagner les habitants et les établissements publics installés sur son territoire avec le développement du compostage domestique et partagé, la lutte contre le gaspillage alimentaire et l’acquisition de nouvelles pratiques de jardinage pour diminuer les apports de déchets verts en déchèteries comme le broyage, mulching et paillage…

Le SYDED a aussi pris l’engagement de réduire les déchets en enfouissement (encombrants de déchèteries) et développe une filière remploi dans toutes les déchetteries de son territoire en partenariat avec les associations locales.

Valoriser les déchets

Dans le cadre de l’exercice de sa compétence traitement des déchets, le SYDED organise le tri et la valorisation des déchets produits sur son territoire

En 2019, le taux global de valorisation est de 76% (matière 21%, organique 17% et énergétique 38%) pour les 96 000 tonnes de déchets ménagers et assimilés produites.

Le recyclageIMG 20200703 154552 2

La priorité est donnée au recyclage matière (fabrication d’objets nouveaux à partir de matières recyclées) via l’implantation de son réseau d’éco-points et de déchèteries de proximité qui permettent de trier et de recycler le verre, le carton, les emballages plastiques, l’acier, l’aluminium, les papiers, la ferraille et le bois.

 

Les déchets vertsPhotos placette Val de Vienne2

Grâce à un maillage de 10 plateformes de déchets verts, le syndicat assure la valorisation organique des déchets verts déposés en déchèteries grâce à un partenariat avec la chambre d’agriculture et un groupement d’agriculteurs. Les déchets verts sont broyés et compostés à la ferme avec les effluents d’élevage.

 

Les ordures ménagères CED2

Toutes les ordures ménagères résiduelles collectées (36 800 tonnes/an) sont valorisées énergétiquement à la Centrale Energie Déchets de Limoges Métropole qui alimente le réseau de chauffage urbain du secteur de Beaubreuil sur la commune de Limoges.

 

Politique environnementale

De par sa mission de service public, le SYDED doit assurer chacune des missions confiées dans le respect de l’environnement pour prévenir tout risque de pollution et réduire ses impacts environnementaux.

Ainsi le syndicat s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue qui vise à accroitre sans cesse son efficacité et sa performance environnementale.
Le syndicat s’attache à mettre en œuvre une politique d’achats durables et responsables via sa commande publique.

Il est engagé dans une démarche d’éco-exemplarité appliquée à tous les services qui permet de diminuer les impacts écologiques et économiques de ses activités et permet d’inciter les citoyens à adopter les gestes de prévention et de tri des déchets.

AGRION

SYDED 87