logo

  • Accessibilité
  • Contact
  • Carte

La Centrale Energie Déchets

21. CEDLIML’usine d’incinération de Limoges Métropole, appelée Centrale Energie Déchets (C.E.D.L.M), a été mise en service en juin 1989 et se situe sur un terrain de 4,5 hectares à Beaubreuil, au Nord de la commune de Limoges.

Elle a une capacité réglementaire annuelle de traitement de 110 000 tonnes d'ordures ménagères.
La ville de Limoges, puis la Communauté Urbaine ont toujours su anticiper les contraintes réglementaires en matière d’environnement et ont engagé de lourds investissements pour qu’elle soit conforme aux normes en vigueur.

En mars 2010, la Centrale Energie Déchets de Limoges Métropole, exploitée par Véolia Propreté a obtenu la double certification intégrée Environnement-Santé et Sécurité au travail (OSHAS 18001 et ISO 14001).

Les déchets ménagers incinérés proviennent de toutes les communes du département de la Haute-Vienne.

Depuis 2015, l’usine alimente les réseaux de chauffage de Beaubreuil à hauteur de 98%, soit 41 000 MWh. Ce sont ainsi environ 4 000 "équivalents logements" du quartier de Beaubreuil (habitat collectif, écoles, gymnases, piscine municipale...), le parc d'ESTER technopole, l'école d'ingénieurs (ENSIL) et AQUAPOLIS qui ont pu profiter de cette énergie à prix réduit.
Les REFIOM (Résidus de l’Epuration des Fumées de l’Incinération des Ordures Ménagères) sont transférés dans le département de Maine et Loire depuis 2012. Ils sont mélangés à un liant permettant leur stabilisation et leur solidification puis sont stockés dans une installation pour déchets dangereux.

Les mâchefers sont transférés vers une plateforme de traitement à Chaptelat pour utilisation en sous-couche routière. Les métaux ferreux et non ferreux récupérés sont valorisés.